Comment protéger votre enfant sur le chemin de l’école ?

Publié le : 29 novembre 20223 mins de lecture

Pour de nombreux enfants, l’entrée à l’école constitue une nouvelle étape dans le leur vie. Mais cela n’apporte pas seulement des apprentissages et de nouvelles connaissances, mais aussi des défis dans la vie quotidienne, comme le trafic routier.

Il est important que les enfants s’habituent le plus tôt possible à se déplacer, dans la circulation, afin de gagner en sécurité. Il s’agit d’un processus progressif dans lequel il faut tenir compte d’un certain nombre de choses.

Mettre de côté la voiture pour se rendre à l’école

Les experts critiquent le fait que les enfants sont, trop souvent, conduits en voiture à l’école et à d’autres destinations. Cela est, particulièrement, vrai pour les courtes distances. Il est très important que les enfants fassent eux-mêmes l’expérience du trajet vers l’école – et donc de la circulation – afin qu’ils puissent être formés à cet effet.

En outre, l’ADFC souligne dans son magazine Radwelt que les parents font de l’école un lieu dangereux s’ils s’y rendent en voiture, en grand nombre. Les parents devraient plutôt choisir à l’avance l’itinéraire le plus sûr pour se rendre à l’école et le pratiquer suffisamment, avec leurs enfants.

Laissez l’enfant s’en sortir seul, mais accompagnez-le

Si l’enfant se rend, ensuite, seul à l’école après avoir été suffisamment accompagné et instruit, les parents doivent tout de même prendre des mesures pour accroître la sécurité. Par exemple, ils doivent prévoir suffisamment de temps pour le trajet afin que les enfants n’aient pas l’impression de devoir se dépêcher et puissent ainsi commettre de graves erreurs.

En outre, des vêtements adaptés peuvent offrir une meilleure protection à l’enfant. La règle est la suivante : plus c’est visible, mieux c’est, surtout en automne et en hiver. Les réflecteurs lumineux attachés aux vêtements ou les jets de couleurs d’avertissement sont des moyens supplémentaires utiles.

Que faire lorsqu’un enfant se rend à l’école à vélo ?

En règle générale, les enfants de moins de huit ans doivent rouler sur le trottoir. De toute façon, il est, généralement, admis que les enfants qui n’ont reçu aucune formation en matière de cyclisme ne doivent pas du tout se rendre à l’école à vélo, bien que cela ne soit pas officiellement interdit.

Cette formation est, généralement, dispensée en 3e ou 4e année, et même dans ce cas, les parents doivent donner une formation similaire à celle qu’ils donnent pour aller à l’école à pied. Mais parfois, les écoles ont des directives différentes que les parents et les élèves doivent suivre.

Plan du site